L’ambassade de France et l’Institut Français du Liban, en partenariat avec makesense, lancent le programme Omdi أمضي pour soutenir les initiatives et entreprises sociales portées localement par la jeune société civile.

À propos d’Omdi

Dans la lignée des nombreuses initiatives sociales et environnementales amorcées par la jeunesse du Liban pendant la Thawra, ce programme a été conçu pour offrir un support technique, communautaire et financier aux initiatives qui construisent une société plus inclusive et durable au Liban. Les thématiques abordées sont diverses: protection de l’environnement, égalité des genres, employabilité, arts et culture, medias, développement des espaces publics, etc.

Découvrez les projets Omdi

Plastc lab essaye de rendre l’économie plus circulaire, en collectant les déchets plastiques, en les triant, en les broyant et en reproduisant de nouveaux articles fabriqués à partir de ce plastique recyclé.

DIWAMA crée des solutions simples pour encourager le tri à la source via des collaborations entre municipalités et écoles. Au-delà des actions locales, DIWAMA souhaite disrupter l’industrie des déchets via une digitalisation des solutions, qui permet d’assurer accessibilité et durabilité des services.

La mission de Green Track est d’éduquer le peuple libanais au tri à la source par la sensibilisation, la collecte et le re-tri des déchets, et la vente des produits recyclables collectés aux entreprises industrielles qui les utilisent comme matière première pour leur fonctionnement.

Omdi soutient Live Love Recycle en partenariat avec Green Track, Plastc Lab et Tripulley pour offrir un service de recyclage gratuit aux habitants de Tripoli.

Bildits a été créé par deux ingénieurs qui sentaient qu’ils n’avaient jamais eu la chance de mettre en pratique ce qu’ils avaient appris quand ils étaient jeunes. Ce produit éducatif encourage les jeunes à apprendre par la pratique tout en développant leurs compétences personnelles (résolution de problèmes, esprit d’équipe, planification, etc.).

Tri-Pulley est une initiative qui tente de « puller » les familles vulnérables de Tripoli et celles touchées par l’explosion de Beyrouth en mettant en contact des personnes qualifiées au chômage avec d’autres familles vulnérables.

Dawrati est une initiative visant à lutter contre la pauvreté liée à la menstruation au Liban grâce à des kits de menstruation mensuels, tout en mettant fin à la stigmatisation en organisant des séances de sensibilisation pour les filles qui sont sur le point d’avoir leurs règles, et en introduisant des solutions durables telles que la coupe menstruelle.

Youth Against Corruption est une initiative menée par des jeunes qui contribue à contrôler et à prévenir la corruption de manière plus innovante et plus efficace. Grâce à l’innovation sociale et à l’esprit d’entreprise, YAC veut informer et inspirer les jeunes à avoir leur propre opinion, à faire des choix sociopolitiques claires et à passer à l’action par le biais de sessions et d’ateliers.

 Gold Clinic est une clinique gratuite qui s’adresse aux personnes âgées défavorisées au Liban. La clinique fournit des services médicaux entièrement gratuits, notamment : des visites de soins primaires, des références spécifiques, des médicaments, des tests de laboratoire, des études d’imagerie et des interventions psychologiques.

Les apiculteurs souffrent d’une pénurie et de l’augmentation des prix de la cire. Ce projet dans le village agricole de Baalbak vise à recycler la cire afin de répondre aux besoins des apiculteurs et de soutenir la production de miel malgré la crise économique.

Sharing Municipalities propose une approche holistique de la Gestion des déchets solides basée sur l’économie circulaire afin de créer une chaîne de valeur pour les déchets, les transformant ainsi de fardeau en ressource. Il s’agit d’une solution de conception personnalisée à long terme pour les municipalités/groupes de municipalités

Fawra est une organisation médiatique indépendante née pendant la révolution d’Octobre. Ils créent leur contenu qui aide les gens à mieux comprendre leur environnement et leur donne suffisamment de pouvoir pour prendre position ou apporter un changement.

Un filtre en polyuréthane dopé au charbon actif à base de tiges de banane pour traiter la pollution de l’eau et le désalinisation de l’eau de mer. Un projet réussi, patenté, qui élimine la pollution et réduit le gaspillage des ressources en eau

Le projet fournira des formations à l’utilisation de la permaculture aux jeunes d’Hermel à l’école Esprits Libres et au centre de sport et de culture, les aidant à apporter cette solution à leurs familles afin d’améliorer la sécurité alimentaire.

Des questions ?

Contacte Lea Karam
Program Manager pour l’Entrepreneuriat Social
lea.karam@makesense.org

Les services de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France et l’Institut français du Liban interviennent dans de nombreux champs de la coopération bilatérale entre la France et le Liban (éducation, recherche, culture, gouvernance…). Ils s’emploient également à soutenir et accompagner les actions de la société civile grâce à différents programmes de bourses, d’appels à projets ou de mobilité d’experts. Ce projet sur deux ans s’inscrit dans le cadre du programme du Fonds de solidarité pour les projets innovants dédié aux initiatives citoyennes et locales de la jeunesse libanaise.

Nous concevons des programmes d’impact et suscitons des collaborations entre des citoyens engagés, des entrepreneurs sociaux et des organisations visionnaires pour s’attaquer collectivement aux problèmes sociaux et environnementaux du 21ème siècle. 

Entrez votre adresse pour avoir du contenu adapté